Membres d'Honneur

  • Elysee.png
  • Mali.png
  • Senegal.png
  • Cote_ivoire.png
  • Guinee.png
  • Nelson_Mandela.png
  • ass shengen.jpg
  • Commission_Europeenne.png
  • Emile_Derlin_Zinsou.png
  • CEDEAO.png
  • Ghana.png
  • Togo.png
  • Benin.png
  • Burkina_Faso.png
  • Gabon.png
  • UEMOA.png

Histoire:

 La République du Bénin est sur la côte atlantique au sud. Le Bénin comptait 10 008 749 habitants en 2013. Le pays fait partie de la CEDEAO et a comme voisins le Togo à l'ouest, le Nigeria à l'est, et au nord le Niger et le Burkina Faso.

Le Bénin a accédé à l'indépendance complète le , sous la dénomination de République du Dahomey. Les pouvoirs furent transmis au président Hubert Maga par le ministre d'État français Louis Jacquinot. En 1972, l'officier Mathieu Kérékou prend le pouvoir : il adopte en 1974 le marxisme-léninisme comme idéologie officielle du gouvernement et, en 1975, rebaptise le pays République populaire du Bénin. À la fin des années 1980, de graves difficultés économiques conduisent à la fin du régime : le Bénin entame un processus de transition démocratique et, en 1990, adopte une nouvelle constitution. Le nom de Bénin est conservé, le pays devenant simplement la République du BéninMathieu Kérékou, battu aux élections, abandonne le pouvoir. Il y revient démocratiquement par les urnes en 1996 et ne rétablit pas la dictature ; il gouverne le pays jusqu'en 2006.

La capitale officielle est Porto-Novo (Xogbonou pour les Goun), Cotonou étant la capitale économique.

Le Bénin a comme langue officielle le français et comme monnaie le franc CFA. Le régime politique du Bénin est de type présidentiel et le président de la République entrant est Patrice Talon, qui a succédé à Boni Yayi lors des élections du . La passation de pouvoir entre le président sortant Boni Yayi et son successeur, l'homme d'affaires Patrice Talon s'est tenue le 6 avril 2016 au palais de la Marina à Cotonou. Le Bénin fait partie de plusieurs organisations internationales, dont l'Organisation internationale de la francophonie.

Depuis la fin de la République populaire du Bénin, le Bénin possède une image très forte de pays démocratique dans toute l'Afrique subsaharienne. Et selon les experts internationaux cette nation d'Afrique peut être considérée comme la plus stable de par ses institutions constitutionnelle et politique.

Le Bénin est souvent représenté comme pays de paix compte tenu de l'harmonie qui règne entre tous les habitants (religions...etc)

Aperçu de l’économie :

 le taux de croissance, tombé à 2,5 % en 2010 (le plus bas de l’Afrique de l’Ouest), est depuis 2011 légèrement supérieur à 5 %. Mais la croissance, la baisse de l'inflation et le développement des infrastructures ne suffisent pas pour réduire la pauvreté globale, du fait de l'absence de redistribution, de la pression démographique et de la présence d’un secteur informel très important, en forte progression depuis les années 1980.

Le port autonome de Cotonou (PAC)25 constitue l'un des pivots de l'économie béninoise. Cependant, 80 % des marchandises importées sont réexportées vers le Nigeria, ce qui rend le pays très dépendant de son puissant voisin.

L'autre source de richesses est le coton, mais les principales cultures sont surtout vivrières : ignamemaniocmaïssorghoriz paddy, fruits et légumes.

L'élevage concerne principalement le cheptel bovin qui comptait plus de 2 millions de têtes en 2012.

La pêche reste souvent artisanale, elle est concurrencée par les bateaux étrangers.

Le tourisme représente 2,5 % du PIB du pays, qui occupe la cinquième place des destinations en Afrique de l’Ouest. En 2013 il a accueilli 230 946 visiteurs étrangers contre 219 949 en 2012. Ses principaux atouts sont les plages et les cités lacustres du sud (Ganvié), les parcs animaliers au nord (Pendjari et W), Abomey et ses palais royauxOuidah, lieu de mémoire de l'esclavage et berceau du culte vaudou28.

Tourisme:

 Nous pouvons rapidement mentionner les étapes de l’ouverture au tourisme de ce petit pays.
Les administrateurs coloniaux avaient repéré dans l’ex-Dahomey des sites attrayants qu’ils avaient aménagés de façon sommaire, permettant l’organisation d’un embryon de tourisme ; nous pouvons citer Grand-Popo, la Bouche du Roy (embouchure du fleuve Mono) et surtout Ganvié (sur le lac Nokoué), aujourd’hui le site touristique le plus visité du Bénin.
Malgré ses dimensions réduites, le Bénin recèle d’importants attraits touristiques qui varient du sud au nord, d’un département à l’autre. Cependant, il ne peut prétendre rivaliser avec l’Afrique du Sud ou même le Kenya qui offrent un gisement touristique considérable et déjà largement exploité. Le Bénin présente aux visiteurs un climat chaud avec des températures variant peu au cours de l’année  et une humidité relative élevée, de 70 à 90 %, liée à sa façade maritime.

 

Site Web: http://gouv.bj/